Débuter dans l’élevage des fourmis : 6 conseils à retenir

Les fourmis sont de plus en plus adoptées en tant qu’animal de compagnie. Elles permettent entre autres des observations pédagogiques. Mais les élever n’est pas simple comme cela peut paraître. Il faut faire attention à plusieurs détails pour mieux y parvenir. Voici quelques conseils qui pourront vous être utiles si vous débutez dans l’élevage de fourmis.

  1. Faire attention au choix de l’espèce

Le choix de l’espèce est très important. Pour débuter, il vaut mieux vous orienter vers des espèces de fourmis plus solides et plus résistantes. Il y en a celles qui sont faciles à élever alors que d’autres non. On peut notamment parler du Messor barbarus, Messor structor et du Lasius emarginatus. Dans une insecterie, vous pouvez découvrir des kits de colonie de fourmis à choisir en fonction du niveau de difficulté d’élevage.

  1. Quelle fourmilière adopter ?

Pour que votre élevage soit réussi, vous devez également penser au choix de la fourmilière. Un détail qu’il ne faut surtout pas minimiser. Suivant votre budget, mais également les espèces que vous choisirez, vous allez avoir un large panel de fourmilières. Vous devez penser aux besoins vitaux des fourmis avant de penser au design et d’autres détails liés à sa praticité d’utilisation. L’espèce la plus recommandé pour les débutants est la messor barbarus.

  1. L’endroit où acheter sa colonie de fourmis

Où peut-on aller pour acheter fourmis ? Là également, il est très important de faire attention. Désormais, il existe de nombreux sites qui proposent la vente de colonie de fourmis, mais ils ne se valent pas tous. Afin de vous rassurer, vous devez vous renseigner autant que possible. En plus de la vente de fourmilière, le site doit essentiellement proposer des informations à propos de l’élevage de fourmis.

  1. D’autres matériels nécessaires

En fonction de l’espèce que vous décidez d’élever, il existe également des matériels que vous devez acheter. Pour le cas de certaines d’entre elles, elles peuvent exiger un chauffage. Il leur faut effectivement maintenir une température ambiante adaptée pour assurer leur survie. La majorité d’entre elles se développent dans cette norme.

  1. Maîtriser l’élevage de fourmis

Il existe également quelques détails que vous devez savoir pour réussir votre élevage de fourmis. Il est essentiel de bien les nourrir et leur apporter un bon apport en glucides ainsi qu’en protéines. Elles peuvent être à tendance granivore, omnivore ou insectivore. Il leur faut également un endroit calme et particulièrement sombre pour assurer leur bien-être. Un espace adapté est effectivement l’un des garants du développement de votre colonie de fourmis.

  1. Connaître les erreurs à éviter

Bien évidemment, en tant que débutant, il arrive que même avec toutes les précautions nécessaires, il peut vous arriver de faire des erreurs. Vous devez avant tout éviter d’installer vos fourmis trop vite dans une fourmilière. Quand elles sont encore en petit nombre, le mieux serait de les mettre dans un tube d’élevage. Pour bien se développer, ces insectes aiment bien être à l’étroit. Aussi, les fourmis ne sont pas malades quand elles ne mangent pas. Il n’est donc pas nécessaire de paniquer ou de faire tout votre possible pour les faire manger. Si la reine ne pond pas, il faut être patient et lui fournir la bonne température.

Angelina

Je suis une grande amatrice d’animaux de compagnie, particulièrement des chats. Je m’occupe de l’animation de ce blog.